Les beaux Débuts

Dimanche 29 août 2021 à 18h
Soirée des Beaux débuts

Chants-Sons invite six artistes émergents de la Région Pays de La Loire au jardin des compagnons à La Roche sur Yon.

En parallèle à son festival Chant’Appart, Chants-Sons repère et soutient la création régionale en organisant les Beaux Débuts. Une vitrine qui reflète la diversité et la qualité d’expression de la chanson française dans la région. Parmi les 6 groupes qui seront présents, l’un sera désigné par le public pour bénéficier d’une résidence-formation. Un jury constitué de professionnels, distinguera un groupe pour lui offrir une résidence d’aide au développement de carrière.

Au programme de cette édition 2021 :
  •  Camille Rock
  •  Fabrice Falandry
  •  L’Anglais
  •  Lupo
  •  Petite
  •  Suzanne Fischer
Entrée libre
réservation par mail
Chantappart-festival-chanson-Chants-Sons-Beaux-Débuts

Camille Rock

Mais qui a dit qu’être une femme libérée ce n’est pas si facile ?
 Camille Rock le vit plutôt bien elle. Pin-up à la répartie provocatrice, sortie tout droit d’un magazine Play Boy des années 80 à la sauce music-hall, elle vient proposer ses chansons qui sont de doux sirops de grenadine enrobés d’arsenic. Imaginez un mix entre Georges Brassens, Les Elles, Giedré et Blanche Gardin ; eh bien Camille Rock c’est ça, drôle et (im)pertinente. Un spectacle dédié plutôt aux adultes…

Chantappart-festival-chanson-Chants-Sons-Beaux-Débuts

Fabrice Falandry

Influencé par le Country-Blues, la slide guitare et la Chanson Française, Fabrice Falandry tisse un fil tendu entre la musique américaine et la poésie contemporaine. Il est un des représentants les plus sérieux du Lap-Steel Acoustique en France. Artiste indépendant et autoproduit, Fabrice allie le fond et la forme dans sa démarche artistique. Mais c’est avant tout un storyteller, un chanteur à la voix envoûtante qui dentelle ses textes et ses histoires.  Sur scène, il créée d’emblée une intimité avec son public. A l’affiche de nombreux festivals Fabrice est un artiste à découvrir sur scène absolument !

Grande photo : © Vincent Descotils
Petite photo : © Morgane Chabrouillet

Chantappart-festival-chanson-Chants-Sons-Beaux-Débuts

L’anglais

L’Anglais parcourt les chemins de traverse de la chanson française, il travaille une langue originale, brasse le sens, brouille les pistes mêlant différents continents musicaux à une instrumentation dépouillée. Des chansons jusqu’à l’os de l’âme, des mélodies à nues, où le frais souffle sur le brûlant langage de la poésie.

Chantappart-festival-chanson-Chants-Sons-Beaux-Débuts

Lupo

Mélancoliques au ton urbain, les chansons douces-amères de LUPO confrontent nos quotidiens. Nous partons avec René Bergier (chanteur de La Belle Bleue) explorer de nouveaux territoires et traquer nos plus profondes émotions à la fusion de la chanson-rap et de la musique électronique.
LUPO est une expérience ouverte sur le monde, un climat noir et brillant du troisième type à la rencontre de trois types : René au chant, Nico aux percussions et Fabien aux machines. Sans compromission, ils mêlent les ambivalences au cœur de leur projet artistique. Dans cette terre d’exil peuplée de métaphores, LUPO parvient à rendre audibles nos sentiments parfois contradictoires.
Une hypermnésie sincère et profondément humaine, miroir de nos heurts intérieurs.

(écrit par Stéphane Perraux)

Photos : © Claire Huteau

Chantappart-festival-chanson-Chants-Sons-Beaux-Débuts

Petite

Vous connaissez PETITe ?
PETITe, c’est un duo de femmes ou les belles retrouvailles entre Virginie et Corinne (Les Epuisettes) … accompagnées à la guitare par leur complice David Sauvourel. C’est aussi une quinzaine de chansons originales déclinant un univers plein de poésie, de dérision, d’humour, d’émotion.
Le trio signe des chansons d’amour légères ou déchirées aux accents flamencos, brésiliens, slaves… et donne la part belle au texte, aux voix et aux cordes. Pour livrer subtilement des portraits de femmes, tantôt mutines, fantaisistes ou séductrices, dévastées et vengeresses…

Site internet : www.madamesuzie.com/fr/petite
En écoute :  https://soundcloud.com/user-617006380
Le teaser: https://youtu.be/u-RaBjf3s3Q

Photos : ©Madame_Suzie

Chantappart-festival-chanson-Chants-Sons-Beaux-Débuts

Suzanne Fischer

L’univers intimiste de Suzanne Fischer dévoile des textes sensibles et forts, portés par une voix profonde et claire.
Ses mots choisis forment la trame d’un journal impressionniste, pudique et intranquille. Ils dessinent les incertitudes et les élans du cœur.
Ses musiques, organiques et savantes, entre chant modal et subtilités mélodiques, comptines et chromatismes audacieux, offrent à la voix un large espace dans l’écrin minimal des quatre cordes du violoncelle ou du ukulélé.

Chantappart-festival-chanson-Chants-Sons-Beaux-Débuts

Batlik

Il est une des (plus belles) anomalies de la chanson française. Batlik trace sa route en zigzags à l’écart du peloton. Ni devant, ni derrière, ailleurs, sans doute sur une parcelle qui n’appartient qu’à lui (…) Personnage consciencieux et discret, observateur lucide de son décalage. Ne pas s’attendre à du racolage ou à une séduction facile de sa part. Le retranchement lui sied plutôt bien, il nourrit son inspiration. Sa production discographique se révèle quasi-frénétique. Ou du moins métronomique. Certainement par crainte du vide, ce trou insondable qu’il comble par le travail.
Patrice Demailly (Libération)
Photo : ©Pierrick Guidou

Lien Youtube : https://www.youtube.com/channel/
UCUGuFa489kNcIFRa8Y0UXiA

Lien Facebook : https://www.facebook.com/batlikofficiel

Chantappart-festival-chanson-Chants-Sons-Beaux-Débuts

Mathieu Barbances

Mathieu Barbances et sa contrebasse

Depuis pas mal d’années, ces deux-là, se sont frottés à pas mal de monde : la compagnie Jolie Môme, le Bringuebal, Tangoleon… et à force de gueuler dans les rues, d’user les planches des théâtres, de pisser dans un violon, Mathieu a pris sa grand-mère à son cou pour se faire leur moment à deux… et travaille depuis sans relâche… Il a fouillé dans les profondeurs de sa contrebasse et en a sorti de toutes nouvelles chansons rien qu’à eux… Et chose rare… Il ne sera pas seul avec sa contrebasse cette-fois, Nour Azzam au piano et J-P Molina à la batterie apporteront une touche de « tadam », de « wiiiz » et de « baboum ».
Exceptionnel on vous dit !

Grande photo : © David Desreumaux
Petite photo : © Sophie Azambre le Roy